Thésame
Thésame
  Notre offre
  Nos atouts
  Nos produits
  Equipe
Info en ligne
  Actualités
  Agenda
  Mécatronique
  Rechercher
Pratique
  Dossier
  Liens utiles
Nos partenaires
  Adhérents
Contact
  Nous joindre
  Plan d'accès
  Page d'accueil
Newsletter

s'abonner
se désabonner
Nb. de connexions
36970374
Thésame
Actualité
Les INNOWARDS 2016 : la passion d’innover !
    Le 27 octobre 2016, Acteurs de l'économie-La Tribune a organisé la 1ère édition des trophées InnoWards en Auvergne Rhône-Alpes à l'Impérial Palace d'Annecy. Ils ont récompensé des parcours innovants centrés sur l’humain qui ont tous les mêmes fondamentaux : la passion, la persévérance et l’audace face à l’ordre établi.
Retour sur un évènement hors du commun qui a rassemblé plus de 300 personnes et auquel Thésame a contribué.
    Rebelle !

Libres d’innover ! L'innovation n'est ni la chasse gardée des start-ups, ni l'exclusivité des entrepreneurs. Elle ne se résume pas à la technologie ou à de nouveaux modèles d'organisation. Elle est fulgurante, immédiatement révolutionnaire ou nécessite des années pour convertir un marché. Elle est diffuse ou disruptive. L'innovation est plurielle, mais puise sa source dans l'humain. Des hommes et des femmes au parcours singulier, unique et inédit, avec, comme point commun la liberté.
"Il faut oser sortir du cadre et être un peu rebelle pour innover", résume André Montaud, directeur de Thésame et membre du jury.

Persévérance

Tous les lauréats ont chacun, à leur façon, bousculé les modèles. Mais certains veulent aller plus loin que d'autres.
Comme dans l'éducation, où le poids des habitudes et des traditions pédagogiques rend le mouvement plus difficile. Jérome Akmouche du SNDEC (lauréat prix InnoÉducation) a imaginé un modèle qui renouvelle un classique de l'orientation. Avec son salon Smile (salon des métiers industriels et de l'entreprise), il permet aux collégiens de vivre une véritable expérience au cœur de l'entreprise industrielle , en la reconstituant.
"En 9 ans, nous avons accueilli entre 15 et 20 000 jeunes. Aujourd'hui, les effectifs d'apprenants de notre territoire sont complets dans les sections industrielles. Contrairement à d'autres régions", lance fièrement Jérôme Akmouche.
Mais pour y arriver, il a fallu faire preuve d'obstination. À l'image de Jérôme Akmouche, qui a connu quelques difficultés avant le succès ou de Pascal Toschi , le lauréat prix InnoSanté.
Le fondateur de Cevres Santé a mis 10 ans pour imposer son chausson biomécanique capable d'analyser les entorses de chevilles. Aujourd'hui, il est utilisé dans les grandes équipes de football du championnat français (PSG, OL, AS Monaco) et prescrit par de nombreux chirurgiens.
"L'innovation est comme une citadelle à prendre. Elle peut heurter et il faut du temps pour la faire comprendre aux intéressés", analyse Nicolas Forestier, vice-président valorisation de l'Université Savoie-Mont Blanc et membre du jury.

What else ?

"Avec la technologie, chacun peut se réparer. Mais dès qu'on a innové, il faut s'améliorer, et c'est peut-être ce qui est le plus difficile", poursuit Nicolas Huchet.
Ce n'est pas le grand groupe Salomon et son président Jean-Marc Pambet (lauréat Prix InnoIndustrie) qui le contredira. Récompensé pour sa capacité à avoir introduit l'innovation au cœur du processus interne de l'entreprise doublé d'un pivot historique : enrichir son cœur de métier, le ski et impulser le mouvement vers le running.
"900 personnes travaillent chaque jour sur le territoire à l'innovation dans le sport. Dans une entreprise qui a 70 ans, on peut encore faire de l'innovation", s'amuse le lauréat.
L'humain reste au cœur de l'innovation. Il a inspiré beaucoup de lauréats et continue encore à être le moteur du duo Rémi Thomas et Pierre-François Tissot (prix InnoJump, décerné par le vote du public), fondateurs de l'entreprise In&Motion, qui ont inventé un système capable de réduire les blessures en cas de chute et du fameux airbag tout terrain. Ils ont devancé deux autres entreprises : Zag skis et les montres Klokers qui révolutionnent l’horlogerie.
Il est aussi le moteur des intrapreneurs. Jean-Michel Verthuy, directeur des ressources humaines et moyens généraux de Haute-Savoie Habitat (prix InnoManagement) a permis au bailleur social, malgré son statut d'établissement public, de s'inspirer du mouvement proche de l'entreprise libérée. Depuis trois ans, il mène une réflexion sur la confiance qui a mené à une libération des rythmes de travail. Pas de contrôle, un rythme de travail fixé par chaque équipe, à partir du moment où la qualité de service n'est pas dégradée.

L'innovation, source de liberté pour tous. DÉFINITIVEMENT !

Extrait du texte de Stéphanie Borg (Acteurs de l’économie).
Les titres et le chapeau sont de Thésame

© Thésame 2017 - Tous droits réservés - Réalisation : Enigmatic