Thésame
Thésame
  Notre offre
  Nos atouts
  Nos produits
  Equipe
Info en ligne
  Actualités
  Agenda
  Mécatronique
  Rechercher
Pratique
  Dossier
  Liens utiles
Nos partenaires
  Adhérents
Contact
  Nous joindre
  Plan d'accès
  Page d'accueil
Newsletter

s'abonner
se désabonner
Nb. de connexions
35727674
Thésame
Actualité
Le Design industriel dans le développement de produits nouveaux
    Le 10 mai dernier, le Pôle Mont Blanc Industries organisait pour ses adhérents une rencontre sur le thème du design industriel.
    Qu’est-ce que le design industriel ? Quels intérêts pour des entreprises qui conçoivent des produits BtoB innovants ou nouveaux et pour des sous-traitants ? Comment mettre en œuvre concrètement une démarche de design industriel ?
Retour sur l’évènement animé par Conicio, agence Design + Ingénierie et Thésame.

L’innovation est un parcours semé d’embuches. Plusieurs écueils se dressent sur le chemin de l’entreprise avant que le produit/service ne soit commercialisé, que l’organisation ne soit mise en œuvre, etc. Deux écueils en particulier sont récurrents et conduisent irrémédiablement à l’échec :
• Focus techno vs vision multi composants de l’innovation (marché, juridique, économique, financier, ressources humaines …)
• Manque de connaissance des clients, utilisateurs  stratégie marketing inadaptée
Si la technologie est un point important de la démarche d’innovation, elle n’est pas une fin en soi mais bien un moyen de répondre aux besoins détectés (client, utilisateur).

Parce qu’il s’intéresse aux problématiques d’usage tout au long de la démarche de conception d’un produit ou d’un service, le design industriel constitue un vecteur puissant de l’innovation qui permet de prendre en compte les besoins utilisateurs très en amont.

En effet, le design industriel est une discipline qui est transversale aux métiers « traditionnels » de l’entreprise. Il est à la croisée des chemins entre le marketing, le commercial, la R&D, le bureau d’études et les méthodes. Le designer industriel va donc, par nature, faciliter le dialogue entre toutes les parties prenantes de l’innovation dans l’entreprise.

Qu’il soit mobilisé pour améliorer un produit, le renforcer, l’adapter ou pour innover, le designer industriel va apporter plusieurs compétences tout au long du processus d’innovation :
- Veille technologique et tendances
- Observation des utilisateurs et étude des usages
- Outils méthodologiques (analyse de la valeur, analyse fonctionnelle, TRIZ...)
- Brainstorming et séances de créativité
- Définition d’un concept produit (visualisation, rendus numériques, prototype)
- Remise en cause des idées établies et des solutions existantes

Chaque étape de la démarche design va répondre à un objectif défini (analyser le contexte, faire émerger des idées…), conduire à des tâches et produire des livrables spécifiques (brief design, étude d’usages, cahier d’idées, cahier de spécifications design, …).

Et pour entamer la démarche, pas besoin d’avoir un cahier des charges de 50 pages ! Comme l’a précisé Vincent Schmitt, directeur de l’agence Conicio, il y a autant de manière de commencer un projet (cahier des charges fonctionnel, liste de spécifications, étude d’usages, étude de marché, tests utilisateurs) que de profils d’entreprises. Chaque projet et chaque client sont différents mais le prérequis reste le même : l’énoncé du besoin utilisateur.

Ensuite, pour que la démarche Design se passe dans les meilleures conditions, quelques conseils ont été prodigués par Vincent Schmitt - Conicio : l’agence de design doit être qualifiée comme tout autre fournisseur de l’entreprise. Il faut entendre par là que le projet doit être cadré (le cadrage du projet n’étant pas un frein à la créativité, bien au contraire !), le besoin de l’entreprise clairement défini, le devis détaillé, clair et expliqué ; le cadre juridique de travail établi...

Le design industriel est tout à fait accessible aux TPE et PME comme en témoigne l’expérience d’Emmanuel Bassy, dirigeant d’EXPERTISE VISION, entreprise adhérente Mont-Blanc Industries et labellisée Mont-Blanc Excellence Industries depuis 2013. Cette entreprise créée en 2009 a l’innovation dans son ADN. Spécialisée dans la conception, l’intégration, le montage et l’installation de systèmes de contrôle par vision industrielle pour l'industrie, Expertise Vision avait pour ambition dès sa création de concevoir une machine innovante de contrôle de pièces de très petite taille. Après une phase de R&D nécessaire pour lever un certain nombre de verrous technologiques, l’entreprise a très vite intégré le design pour à la fois bien définir les usages (comment les opérateurs utilisent une machine de contrôle ? qu’est-ce qui est important pour eux ?) et marquer sa différenciation (comment faire en sorte que la nouvelle machine soit reconnaissable au premier coup d’œil ? Comment mettre en avant l’identité de marque de la start-up ?).

Par la mobilisation de ses compétences en design industriel et ingénierie, Conicio a accompagné la société EXPERTISE VISION de la recherche de concept jusqu’à la réalisation d’un prototype fonctionnel. Les designers se sont appliqués à créer une esthétique fortement différenciante par rapport aux autres équipements du marché tout en mettant en avant les attributs de la marque. Au-delà de la dimension esthétique, c’est également toute l’intégration technique (châssis, carrosserie, etc.) qui a été pensée dès le début du projet.

S’il est très compliqué de chiffrer précisément l’impact du design en tant que tel, son intégration dans la démarche d’innovation d’EXPERTISE VISION a eu plusieurs apports. Cela a permis à la jeune start-up innovante de se démarquer de la concurrence dès le démarrage de la commercialisation de la machine et de pénétrer des marchés à haute valeur ajoutée comme l’horlogerie et le médical.

Conclusion : Intégrer le design dès le début dans la démarche d’innovation ! Pour que cette intégration se passe au mieux, en plus des recommandations pratiques vues précédemment, il est certain que plus le design est « en prise directe » avec la direction de l’entreprise (et donc intégré à la stratégie globale de l’entreprise), plus il apporte de la valeur et est vecteur de compétitivité pour l’entreprise.

Comme l’innovation, le design industriel n’est pas réservé aux grandes entreprises (qui ont souvent des designers intégrés). Certes, il a un coût mais qui doit d’abord être considéré comme un investissement comme tous les autres aspects de l’innovation (techno ou autre). A ce titre la prestation en design est éligible à un crédit d’impôt (CII) et certaines aides à l’innovation. Les entreprises peuvent notamment solliciter le Diagnostic Design proposé par Bpifrance. Réalisé par un designer, il permet d’être sensibilisé au design et de bénéficier de recommandations pour mettre en œuvre une 1ère démarche design dans son entreprise.

THESAME - Marjorie WIART - 06 78 59 70 05 - mw@thesame-innovation.com
CONICIO - Marie TRANCHANT - 06 35 83 45 61 - m.tranchant@conicio.com

A propos de Conicio : Adhérent Mont Blanc Industries, Conicio est une agence de design industriel spécialisée dans la création et le développement de produits innovants. Son équipe d'experts - designers, ingénieurs et techniciens - se concentre à transformer de belles idées en des produits tout à la fois esthétiques, fonctionnels et réalisables par l'industrie.

www.conicio.com

© Thésame 2017 - Tous droits réservés - Réalisation : Enigmatic