Cette année, plus que jamais, avançons ensemble !
Bonne année 2021 !

janvier 14, 2021

Nous comptons sur 2021 pour effacer 2020, et que tout y soit différent. Sommes-nous, prêt et désireux de changer ? La mutation d’une organisation réussie, quand elle y est préparée et formée, quand chacun anticipe le changement et facilite la transformation du tout. Dans la transformation collective, les individus comptent plus que l’autorité centrale au pilotage toujours complexe. Cette crise montre l’importance de chacun qui, en prenant la responsabilité d’agir, en confiance, et engageant les autres, ensemble, contribue à la surmonter. L’avenir nous appartient, c’est donc à chacune et chacun, que toute l’équipe de Thésame et moi-même, souhaite d’anticiper, d’agir et de s’engager, vers ce monde nouveau… dès 2021 !

L’année 2021 est enfin arrivée, attendue impatiemment par tous, pour effacer l’année 2020. Pourtant le monde d’après, que d’aucuns prédisent, semble se faire attendre. Au contraire, en état de stress, les hommes et les organisations font plus frénétiquement ce qu’ils savent le mieux faire, peu passent du temps à penser ou créer des alternatives, et beaucoup à reproduire ce qui nous a amené là.

Cela n’a rien de surprenant. Les sciences sociales ont largement expliqué comment les sociétés et les organisations se structurent et se sécurisent autour de croyances qui, pour les plus anciennes, deviennent une culture. Ceux qui en ces temps de crise, essayent de modifier leurs organisations pour mettre en place une nouvelle politique, une nouvelle gouvernance, un nouveau modèle économique, le savent bien. Trop peu d’organisations sont formées à s’adapter et se transformer aisément. L’agilité que cela permet est l’apanage de quelques « happy few ». Pour la majorité, ces changements nécessitent d’être accompagnés dans la durée ou longuement anticipés et préparés. Les crises ne permettent pas cela.

Rarement prévues et encore moins anticipées et préparées, les crises forcent les dirigeants à conduire simultanément actions de résolution et anticipation de l’après. C’est épuisant pour eux, difficile sans formation ni entrainement, et rarement gratifiés de succès immédiats. Ces nouveaux futurs tant espérés, se font souvent attendre, car derrière les dirigeants il y a des équipes, des organisations, des écosystèmes, des individus, qui subissent la crise, y font face, assaillis de doutes et de questions provoquées par la remise en cause de leurs croyances et qui n’ont donc pas les ressources pour s’occuper de demain.

Alors c’est aux individus qu’il convient de penser et à qui ces vœux s’adressent

Eux, c’est nous, qui sommes référents ou acteurs d’un collectif, d’une équipe, d’une famille, mais forcément aussi acteurs individuels et uniques, d’un ensemble plus grand. Trouvons en nous l’énergie et les capacités pour agir de façon agile et collective. Réagissons à 2020, pensons aux conséquences pour 2021, et anticipons les dix années à venir. Le monde n’est complexe que pour ceux qui veulent tout organiser et gérer depuis un centre unique. Un collectif d’acteurs, capable d’anticiper sans freiner son action, élimine la complexité et fait émerger de nouvelles solutions pour demain. Si en engageant le plus de gens possibles autour de nous dans cette confiance, en agissant chacun au mieux de nos capacités, dans le respect de nos valeurs, et la poursuite sincère de ce qui nous anime, comme individu et comme organisation, alors 2020 n’aura pas été en vain, mais sera le terreau d’une espérance nouvelle, à défaut d’un monde nouveau.

 

Etienne BOURGEOIS, Président et toute l’équipe de Thésame

Partagez l’info sur vos réseaux !

Ces actualités pourraient également vous intéresser :

Touche Entrée pour lancer la recherche et Esc. pour fermer