Capitaine Marvel
ou Padawan ?

mai 28, 2019

INNOVATION, ces 10 lettres sonnent comme le Graal des temps modernes. Pas un jour, une heure, une minute où vous ne croisiez ce terme assaisonné à toutes les sauces, plus ou moins digestes.

Découvrez la Chronique d’André Montaud

Normal, me direz-vous, quand on voit qu’il contient, en son sein, le germe d’une « ovation ». Mais quand même, faudrait pas exagérer ! Au dire des médias, des politiques et autres sources bien informées, l’innovation, c’est du Capitain Marvel puissance 10. Elle sauvera nos pays développés, créera de l’emploi et de la valeur ajoutée, rétablira notre balance commerciale, dégonflera la dette, sera notre pétrole des siècles à venir et le renouveau de l’industrie, combattra le réchauffement climatique et sera pourvoyeuse de toutes les énergies, et j’en oublie. N’en jetez plus ! Tout cela est peut-être vrai, mais ceux qui ont ce seul mot d’innovation à la bouche, savent-ils réellement de quoi ils parlent ?

Je monte régulièrement dans les tours comme un bolide rouge sur une route piémontaise, lorsqu’on réduit l’innovation à la technologie. J’hurle, tel un loup affamé dans le grand nord des steppes sibériennes, quand on calcule l’efficience de la recherche par la seule quantité de publications scientifiques dans de prestigieuses revues internationales. Je pisse l’adrénaline par tous mes pores dès que je vois sortir un classement innovation basé exclusivement sur les brevets.

Contraindre l’innovation à ces seuls critères relève, à minima, d’un délit de (mal) initié. L’innovation a cela de magique qu’elle s’applique à tout : de la technologie aux usages en passant par l’organisation. Elle est accessible à tous, grand ou petit ; tant il est vrai que l’imagination et le bon sens se marient avec grâce. C’est bien cela qui fait son charme mais aussi sa faiblesse, les innovateurs étant, le plus souvent, des gens particulièrement taiseux.

Alors pour briller tel le sabre laser d’un Luke Skywalker et éclairer un comité de direction, qu’il soit recherche, marketing ou commercial, il vaut mieux ecouter Maitre Yoda et travailler votre apprentissage de jeune Padawan de l’innovation :

  • La Simplification, tu simplifieras: faire simple est compliqué mais le réussir permet ensuite de déplacer des montagnes
  • Les bonnes idées, tu renifleras : ce n’est pas toujours la peine de réinventer un produit. Ce qui compte, c’est l’usage. En d’autres termes, allez regarder dans les tiroirs des copains, s’il n’y a pas de bonnes idées à réadapter.
  • De la pensée dominante, tu te ficheras éperdument : être désobéissant n’a fait de mal à personne. Pas la peine de faire le mouton, sortez des autoroutes de la pensée unique ! Tentez les chemins de traverses vers les besoins non-exprimés. Bye-bye les études de marché sclérosantes !
  • Ton concurrent, tu le créeras toi-même, tout seul, comme un grand: autant inventer le produit qui vampirisera sa propre innovation, plutôt que d’attendre que la concurrence le fasse à votre place.
  • Ta communication, tu maîtriseras: l’innovation ça s’entretient. Créez l’émotion et l’envie par des informations fournies avec parcimonie et par le culte du secret. Vous tiendrez le client en haleine et lui offrirez ainsi le sentiment d’exclusivité.
  • L’innovation frugale, tu préféreras : ce ne sont pas les gros budgets de Recherche qui font la bonne innovation mais l’agilité et la capacité à repérer les tendances.
  • Des commandos plutôt qu’une grande armée,tu bâtiras : la petite équipe favorise la cohésion, la rapidité et l’absence d’idée préconçue.
  • L’harmonie, tu rechercheras: Le design, ce n’est ni l’apparence, ni le ressenti mais l’art du fonctionnement harmonieux
  • L’improbable, tu décoderas: La créativité consiste juste à savoir connecter les choses entre elles au moment où cela ne semble évident à personne
  • La modestie, tu cultiveras : Si vous regardez avec attention, la plupart des succès obtenus du jour au lendemain prennent vraiment beaucoup de temps.

Alors jeune Padawan, écoute la Force qui est en toi et les marches du succès tu graviras !

 

André Montaud (Maitre Yoda en formation !)

am@thesame-innovation.com

Partagez l’info sur vos réseaux !

Ces actualités pourraient également vous intéresser :

Chronique innovation : JE SUIS (ENFIN) OBSOLESCENT !

L’obsolescence programmée est un mal du siècle. Elle ne s’applique pas qu’aux machines, la preuve !!

Lire la suite

La French Tech, l’innovation par les startups

La French Tech est une dynamique lancée en 2013 par Fleur Pellerin, secrétaire d’état au numérique, afin d’aider les startups françaises à se développer et rayonner en France et à l’International. Actuellement nous en sommes à la seconde vague qui a été lancée en avril 2019. La dynamique French Tech comprend 13 capitales françaises, 36 communautés françaises et 48 communautés Internationales.

Lire la suite
Touche Entrée pour lancer la recherche et Esc. pour fermer