La fabrication additive
État des lieux

octobre 22, 2018

Si vous vous interrogez sur la place de la Fabrication Additive (FA) dans l’industrie 4.0, la réponse est évidente : c’est un maillon important de l’industrie du futur. Reste à trouver des business models qui fonctionnent et à accompagner les équipes dans l’adaptation. Sur ce dernier point plusieurs solutions existent en France :

-L’AFPR, l’association française de prototypage rapide et de fabrication additive

-Une solution en e-learning pour la fabrication additive mise au point par Addup Academy

-et une journée d’information organisée par le CNIS-AFNET à Paris

Quelques appuis en fabrication additive

La Fabrication Additive est une révolution à plus d’un titre. En ce qui concerne les organisations elle permet la détaylorisation du travail. Cette nouvelle approche modifie la façon de concevoir : la pièce est d’abord pensée, puis conçue. Tous les acteurs de la production – bureau d’études, méthodes, spécialistes matériaux doivent se retrouver au même moment autour du poste de conception. Le découpage traditionnel sous forme d’opérations séquentielles  ne fonctionne plus, c’est l’analyse fonctionnelle dans son ensemble qui est recherchée, avec un maximum de fonctions intégrées à l’intérieur des pièces. L’entreprise est ainsi invitée à changer sa façon de travailler dans son ensemble. Les managers doivent saisir ces transformations et y préparer leurs équipes.

Voici les appuis dont vous pouvez bénéficier

l’AFPR, l’association française de prototypage rapide et de fabrication additive

Pilier de la fabrication additive, l’AFPR a pour vocation de

  • rassembler les partenaires de la fabrication additive
  • favoriser la formation et le transfert de technologie
  • rassembler, capitaliser puis diffuser l’information la plus objective et la plus complète
  • se positionner dans un cadre européen et mondial
  • répondre à des besoins multisectoriels
  • organiser les assises européennes de la fabrication additive

Plus d’infos sur le site de l’AFPR

AddUp Academy Online, une solution en e-learning pour la fabrication additive mise au point par Addup

Le parcours gratuit offre est un cours complet et opérationnel à tous les segments de l’entreprise : contrôleur de gestion, RH, direction, bureau d’études, … Il comporte des questionnaires, des jeux et des quizz.
Le parcours payant très poussé s’adresse non seulement à toutes les fonctions de l’entreprise mais aussi aux académiques, universités et écoles d’ingénieurs. Il équivaut à près de 2 jours de formation complète (12h de travail) avec des démonstrations de plusieurs technologies et des explications de fabrication.
Plus d’infos sur le site d’Addup Academy 

 

La journée d’information de BPIFrance, développée dans le cadre du programme Demain

L’état des lieux sur la fabrication additive mené par BPI France dans le cadre du programme demain fait le constat suivant : en France, nous sommes en retard, notamment dans le domaine aéronautique et de la formule 1. Ce retard est dû à la durée incompressible de qualification et de certification.

Pourtant ce marché est colossal et près de 20% d’augmentation de parts de marchés est annoncée. Une solution : faire migrer les sous-traitants vers la fabrication additive, avec l’appui des grands donneurs d’ordre. Ainsi les pièces livrées auront davantage de valeur ajoutée.

La fabrication additive concerne bien l’ensemble des entreprises.

Une demi-journée d’information sur la fabrication additive aura lieu d’ici fin d’année en matinée à Paris, organisée au Medef par le CNIS AFNET avec le support de l’AFPR, Dassault Systèmes et AddUp.

Plus d’infos

Partagez l’info sur vos réseaux !

Ces actualités pourraient également vous intéresser :

L’industrie du futur est totalement « has been »

L’usine du futur vous effraie ? Annibale, Edouard et Michel nous disaient déjà comment faire …en 1597. Et c’est extraordinaire !

Lire la suite

Réussir sa transformation numérique en impliquant les équipes

A l’heure où tous les regards se tournent vers l’IA, l’IOT, les robots et autres machines intelligentes, plus que jamais l’humanité se pose la question : l’algorithme pour le meilleur ou pour le pire ? Super-puissant, il suscite la crainte comme l’espoir. Découvrons à travers de regards croisés entre le monde de l’entreprise et les laboratoires de recherche : « Comment donner un visage humain à la transition numérique ? ».

Lire la suite
Touche Entrée pour lancer la recherche et Esc. pour fermer