les conseils de la NASA

Vivre en confinement :

Lorsque l’on est dans une station spatiale à 400 km de la terre, il est une chose dans laquelle les astronautes doivent exceller, c’est la capacité à vivre dans des espaces confinés pendant de très longues périodes.

Alors que nous sommes tous en confinement suite au coronavirus, voici quelques conseils prodigués par une astronaute de la NASA, Anne C. McClain. Ils peuvent être utiles autant pour les équipes dispersées par le confinement (« relation terre-station ») que pour la vie familiale (« confinement spatial »)

Lorsque l’on est dans une station spatiale à 400 km de la terre, il est une chose dans laquelle les astronautes doivent exceller, c’est la capacité à vivre dans des espaces confinés pendant de très longues périodes. Avoir réussi plus de 50 vols internationaux dans l’espace et 20 ans de vie commune dans la Station spatiale internationale n’est donc pas le fruit du hasard. Les astronautes et les psychologues de la NASA ont examiné les comportements qui créent une culture saine pour vivre et travailler à distance en petits groupes. Ils les ont ramenés à cinq compétences générales que les astronautes appellent le “comportement expéditionnaire” (Expedition Behaviour ou EB), qui fait partie de leur package de vol.

Alors que nous sommes tous en confinement suite au coronavirus, voici quelques conseils prodigués par une astronaute de la NASA, Anne C. McClain. Ils peuvent être utiles autant pour les équipes dispersées par le confinement (« relation terre-station ») que pour la vie familiale (« confinement spatial »)

Compétence 1 : la communication

Définition : la communication signifie parler pour être bien compris. Écouter, et questionner pour comprendre. Écouter activement, capter les indices non verbaux. Identifier, discuter, puis travailler à la résolution des conflits.

Pour pratiquer une bonne communication, il faut partager librement vos informations et vos sentiments. Parlez de vos intentions avant d’agir. Utilisez une terminologie appropriée. Discutez des cas où vos actions ou celles des autres n’ont pas été conformes aux attentes. Prenez le temps de faire un compte rendu après une réussite ou un conflit. Écoutez, puis reformulez les messages pour vous assurer qu’ils sont bien compris. Admettez quand vous avez tort.

 

Compétence 2 : le leadership/suivi

Définition : La façon dont une équipe s’adapte à des situations changeantes. Un leader renforce la capacité du groupe à atteindre son objectif grâce à une influence positive y compris dans des situations incertaines. Le coéquipier contribue activement et positivement aux directives. Le leader doit établir un environnement de confiance.

Pour être un bon leader ou coéquipier, acceptez la responsabilité. Adaptez votre style à votre environnement. Attribuez des tâches et fixez des objectifs. Donnez l’exemple. Donnez des directives, des informations, un retour d’information, un encadrement et des encouragements. Veillez à ce que vos coéquipiers disposent de ressources. Parlez quand quelque chose ne va pas. Posez des questions. Proposez des solutions, pas seulement des problèmes.

 

Compétence 3 : Prendre soin de soi

Définition : Prendre soin de soi, signifie suivre son état de santé sur les plans psychologique et physique. Cela inclut l’hygiène, la gestion de son temps et de ses affaires, le sommeil et le maintien de son humeur. En prenant soin de soi, vous montrez votre capacité à être proactif pour rester en bonne santé.

Prendre soin de soi nécessite d’évaluer de façon réaliste ses propres forces et faiblesses, et leur influence sur le groupe. Apprenez de vos erreurs. Identifiez vos tendances personnelles et leur influence sur votre succès ou votre échec. Soyez ouvert sur vos faiblesses et vos sentiments. Prenez des mesures pour atténuer votre propre stress ou votre négativité (ne les transmettez pas au groupe). Soyez sociable. Cherchez à obtenir un retour d’information. Trouvez un équilibre entre le travail, le repos et le temps personnel. Soyez organisé.

 

Compétence 4 : le travail d’équipe

Définition : La santé de l’équipe est le bien-être de l’équipe sur les plans psychologique, physique et logistique. Reconnaître que cela peut être influencé par le stress, la fatigue, la maladie, les matériels, les ressources, la charge de travail, etc. Importance de favoriser une performance optimale de l’équipe malgré les difficultés.

Pour maintenir le bien-être de l’équipe, faites preuve de patience et de respect. Encouragez les autres. Surveillez votre équipe pour détecter les signes de stress ou de fatigue. Encouragez la participation aux activités de l’équipe. Développez des relations positives. Portez-vous volontaire pour les tâches désagréables. Proposez et acceptez de l’aide. Partagez le mérite et acceptez le blâme.

 

Compétence 5 : la vie de groupe

Définition : Les compétences de vie en groupe sont la façon dont les gens coopèrent et deviennent une équipe pour atteindre un objectif. Identifier et gérer des opinions, des cultures, des perceptions, des compétences et des personnalités différentes. Faire preuve de résilience face aux difficultés.

Pour conserver une bonne hygiène de vie en groupe, coopérez plutôt que de vous faire concurrence. Cultivez activement la culture de groupe (utiliser la culture de chaque individu pour construire l’ensemble). Respectez les rôles, les responsabilités et la charge de travail. Assumez vos responsabilités ; faites des éloges librement. Travaillez ensuite à assurer une attitude positive au sein de l’équipe. Gardez votre calme en cas de conflit.

 

Vous réussirez votre confinement si vous restez maitre de vos actions et si vous décidez de prendre soin de votre équipe à tout instant.

Alors, ces conseils vous ont été utiles ?

André Montaud

Touche Entrée pour lancer la recherche et Esc. pour fermer